Sénégal/pêches, Infrastructures maritimes et portuaires :
La Ministre Fatou Diouf rencontre les acteurs de la pêche industrielle du Sénégal

Le Ministre des pêches, des Infrastructures maritimes et portuaires, Dr Fatou Diouf a reçu en audience les acteurs de la pêche industrielle. Elle leur a recommandé de fédérer leurs organisations faitières pour le bien être du secteur.

Ces acteurs ont profité de cette réunion qui s’est tenu le mardi 2 juillet 2024 de prise de contact avec le Ministre pour lister les problématiques du secteur en vue de trouver une solution. Parmi les problèmes évoqués, figure le repos biologique dont les acteurs demandent l’évaluation en vue de revoir sa périodicité et sa durée d’observation.

A LIRE AUSSI  le service de l’élevage et la mairie réclament la rénovation de l’abattoir

Le problème des arraisonnements, la non fiabilité des statistiques, les infractions sur les zones de pêche, le cas particulier des rougettiers, la cherté du gasoil et de l’électricité, les lenteurs administratives sur la délivrance des licences de pêche ont aussi été évoqués.

Dans son intervention, le Ministre a mis l’accent sur le Code de la marine marchande qui est en cours de révision pour prendre en charge les dispositions relatives aux responsabilités du Sénégal en tant qu’Etat du pavillon. Elle a aussi rassuré les acteurs sur la convocation régulière des commissions d’arraisonnement pour plus de diligence dans le traitement des dossiers d’infraction. Pour le repos biologique, elle a instruit la DPM de lui faire des propositions sur la base de l’avis scientifique du CRODT.

A LIRE AUSSI  la BAD octroie plus de de 27 milliards de F CFA pour le développement de l’élevage

Par ailleurs, Madame le Ministre a beaucoup insisté sur la nécessité de fédérer les organisations faîtières pour permettre à l’administration d’avoir un interlocuteur légitime et représentatif pour le bien du secteur, surtout qu’elle inscrit son action dans une démarche participative et inclusive.

Enfin, elle a informé des audiences qui seront organisées prochainement avec les différentes organisations et acteurs sans affiliation pour échanger sur leurs préoccupations spécifiques.

A LIRE AUSSI  Le ministre Sidi Touré et des collègues sur le terrain

Les acteurs présents à la rencontre ont manifesté leur volonté de converger leurs efforts sur les questions d’intérêt commun et d’accompagner le Ministère dans ses objectifs de relancer le secteur des pêches.

Source:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Leave a comment
scroll to top