COFENABVI-AO

COFENABVI-AO

Burkina / Développement de la filière bétail/viande :
Le ministre Amadou Dicko discutent des nouvelles reformes avec les acteurs de la COFENABVI-AO à Ouagadougou

Le ministre délégué, chargé des Ressources animales, Dr Amadou DICKO, a reçu en audience une délégation de la Confédération des fédérations nationales de la filière bétail/viande de l’Afrique de l’Ouest (COFENABVI-AO), ce lundi 15 janvier 2024, à Ouagadougou.

Conduite par son Secrétaire exécutif, monsieur Rasmané OUEDRAOGO, la délégation assure être venue échanger sur l’organisation de la filière bétail/viande, mais aussi profiter de l’occasion pour discuter des principales réformes issues de la dernière assemblée générale, tenue le 30 novembre 2023, ainsi que des perspectives pour une meilleure collaboration entre la COFENABVI-AO et le ministère en charge des Ressources animales.

A LIRE AUSSI  Sidi Tiémoko TOURÉ lance les travaux de construction

De l’avis de monsieur OUEDRAOGO, il manque toujours à l’Interprofession de la filière bétail/viande (IPROBEVI), le maillon transformation. « 𝐼𝑙 𝑠’𝑒𝑠𝑡 𝑎𝑔𝑖 𝑝𝑜𝑢𝑟 𝑛𝑜𝑢𝑠 𝑑𝑒 𝑣𝑜𝑖𝑟, 𝑎𝑣𝑒𝑐 𝑙𝑒 𝑚𝑖𝑛𝑖𝑠𝑡𝑟𝑒 𝑑𝑒́𝑙𝑒́𝑔𝑢𝑒́, 𝑑𝑎𝑛𝑠 𝑞𝑢𝑒𝑙𝑙𝑒 𝑚𝑒𝑠𝑢𝑟𝑒 𝑛𝑜𝑢𝑠 𝑝𝑜𝑢𝑣𝑜𝑛𝑠 𝑎𝑐𝑐𝑒́𝑙𝑒́𝑟𝑒𝑟 𝑙’𝑜𝑟𝑔𝑎𝑛𝑖𝑠𝑎𝑡𝑖𝑜𝑛 𝑑𝑒 𝑐𝑒𝑠 𝑎𝑐𝑡𝑒𝑢𝑟𝑠 𝑝𝑜𝑢𝑟 𝑖𝑛𝑡𝑒́𝑔𝑟𝑒𝑟 𝑐𝑒 𝑚𝑎𝑖𝑙𝑙𝑜𝑛 𝑎𝑓𝑖𝑛 𝑑𝑒 𝑓𝑎𝑐𝑖𝑙𝑖𝑡𝑒𝑟 𝑙’𝑎𝑑ℎ𝑒́𝑠𝑖𝑜𝑛 𝑑𝑒 𝑐𝑒𝑡𝑡𝑒 𝑖𝑛𝑡𝑒𝑟𝑝𝑟𝑜𝑓𝑒𝑠𝑠𝑖𝑜𝑛 𝑎̀ 𝑙𝑎 𝐶𝑜𝑛𝑓𝑒́𝑑𝑒́𝑟𝑎𝑡𝑖𝑜𝑛 », a-t-il dit.

A LIRE AUSSI  Le Ministre Sidi Touré rassure les acteurs

Les échanges sous-régionaux des produits animaux dans le sens du développement des infrastructures de production, de transformation et de commercialisation n’ont pas été occultés et monsieur OUEDRAOGO assure qu’au niveau sous-régional, il y a des perspectives, notamment en termes de construction de marchés à bétail et d’abattoirs. Le Burkina Faso doit pouvoir tirer profit de cette dynamique.

A LIRE AUSSI  L’Association des vendeurs d’œufs du Burkina partage ses préoccupations avec le ministre délégué chargé des Ressources animales

Le ministre DICKO a instruit de mettre l’accent sur l’exportation de la viande. À cet effet, une rencontre entre acteurs et techniciens du ministère devrait se tenir les jours à venir pour affiner les idées afin de les présenter aux potentiels partenaires.

Source : Sercom

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Leave a comment
scroll to top