Fermes au Burkina

Fermes au Burkina

Burkina Faso :
Le Ministre SOMBIE visite des fermes à Bérégadougou et à Banfora

Le ministre de l’Agriculture, des Ressources animales et halieutique, le Commandant Ismaël SOMBIE a poursuivi sa tournée de suivi de la campagne agropastorale dans la région des Cascades le samedi 09 septembre 2023.

Dans la province de la Comoé, le ministre SOMBIE, a visité les fermes de productions animales et halieutiques à Bérégadougou et à Banfora. Au Centre Lassalien d’Initiation aux Métiers de l’Agriculture (CLIMA) à Bérégadougou, le ministre a pris connaissance de la diversité des formations et des activités qui y sont menées. Le centre offre des formations à la carte dans plusieurs domaines de l’agriculture et de l’élevage, allant de la production, à la transformation et à la commercialisation. Le CLIMA produit, entre autres, du maïs, du soja, de la mangue, du poisson, de la volaille et du porc.

A LIRE AUSSI  les organisateurs saluent la grande mobilisation lors de la 1ère édition

Après le CLIMA, le cap est mis sur la ferme avicole Kouna, de monsieur Moussa KONE, par ailleurs, président de la Chambre nationale d’Agriculture (CNA). C’est une ferme de production avicole moderne qui met sur le marché des poulets de chair, des pondeuses, des poussins, et de la fumure organique.

Selon son promoteur, la ferme Kouna produit vingt mille (20 000) poussins par semaine, dans le respect des normes sanitaires internationales. Son souhait est d’étendre la ferme et mettre en place une unité d’abattage. «𝑁𝑜𝑢𝑠 𝑣𝑜𝑢𝑙𝑜𝑛𝑠 𝑚𝑒𝑡𝑡𝑟𝑒 𝑎̀ 𝑙𝑎 𝑑𝑖𝑠𝑝𝑜𝑠𝑖𝑡𝑖𝑜𝑛 𝑑𝑒𝑠 𝐵𝑢𝑟𝑘𝑖𝑛𝑎𝑏𝑒̀ 𝑑𝑒𝑠 𝑝𝑜𝑢𝑙𝑒𝑡𝑠 𝑝𝑟𝑒̂𝑡𝑠 𝑎̀ 𝑙𝑎 𝑐𝑜𝑛𝑠𝑜𝑚𝑚𝑎𝑡𝑖𝑜𝑛 𝑞𝑢𝑖 𝑟𝑒𝑠𝑝𝑒𝑐𝑡𝑒𝑛𝑡 𝑙𝑒𝑠 𝑠𝑡𝑎𝑛𝑑𝑎𝑟𝑑𝑠 𝑖𝑛𝑡𝑒𝑟𝑛𝑎𝑡𝑖𝑜𝑛𝑎𝑢𝑥», a-t-il annoncé.

A LIRE AUSSI  Découverte de la ferme d’Augustin Millan, lauréat du prix d’Excellence 2022

En route pour Douna, dans la province de la Léraba, le Commandant SOMBIE a marqué une halte dans le bas-fond rizicole de Sabaribougou, où il a échangé avec les exploitants. Grâce à l’appui reçu dans le cadre de l’Initiative présidentielle de production agricole 2023-2024, les producteurs ont emblavé cinq cent (500) hectares de bas-fond en riz et attendent une production d’au moins mille sept cent cinquante (1 750) tonnes. Le souhait des exploitants est de disposer d’un forage à haut débit qui va leur permettre de produire en continue.

Le ministre SOMBIE a terminé sa tournée dans la région des Cascades par une visite des locaux du Projet d’aménagement et de valorisation de la plaine de la Léraba (PAVAL). Il y est allé constater l’effectivité de la présence de l’unité de gestion du projet dans sa zone d’intervention dans le cadre du redéploiement initié par le ministère, pour être davantage proche des producteurs.

A LIRE AUSSI  Sidi Touré échange avec l’interprofession Bétail Viande de France

Cette tournée s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du Plan opérationnel pour la souveraineté alimentaire et la création d’emplois décents dans le secteur agropastoral. «𝐿’𝑎𝑡𝑡𝑒𝑖𝑛𝑡𝑒 𝑑𝑒𝑠 𝑜𝑏𝑗𝑒𝑐𝑡𝑖𝑓𝑠 𝑑𝑒 𝑙’𝑂𝑓𝑓𝑒𝑛𝑠𝑖𝑣𝑒 𝑎𝑔𝑟𝑜𝑝𝑎𝑠𝑡𝑜𝑟𝑎𝑙𝑒 𝑒𝑡 ℎ𝑎𝑙𝑖𝑒𝑢𝑡𝑖𝑞𝑢𝑒 2023-2025, 𝑛𝑒́𝑐𝑒𝑠𝑠𝑖𝑡𝑒 𝑛𝑜𝑛 𝑠𝑒𝑢𝑙𝑒𝑚𝑒𝑛𝑡 𝑙’𝑖𝑚𝑝𝑙𝑖𝑐𝑎𝑡𝑖𝑜𝑛 𝑑𝑒 𝑡𝑜𝑢𝑠 𝑙𝑒𝑠 𝑎𝑐𝑡𝑒𝑢𝑟𝑠 𝑚𝑎𝑖𝑠 𝑒́𝑔𝑎𝑙𝑒𝑚𝑒𝑛𝑡 𝑙𝑎 𝑝𝑟𝑜𝑥𝑖𝑚𝑖𝑡𝑒́ 𝑑𝑒𝑠 𝑡𝑒𝑐ℎ𝑛𝑖𝑐𝑖𝑒𝑛𝑠 𝑎𝑣𝑒𝑐 𝑙𝑒𝑠 𝑝𝑟𝑜𝑑𝑢𝑐𝑡𝑒𝑢𝑟𝑠», a dit le Commandant SOMBIE.

Source : MARAH

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Leave a comment
scroll to top