MIRAH / PRERASE

C.I. / Ranchs et Stations d’élevage :
 Le MIRAH initie un processus de sécurisation foncière

Le Ministère des Ressources Animales et Halieutiques (MIRAH) de Côte d’Ivoire, à travers son Projet de Renforcement des Ranchs et Stations d’Elevage (PRERASE), a initié un processus de sécurisation foncière des ranchs et stations d’élevage du pays. Ce, par la circonstance du Programme d’Urgence de soutien aux filières Agricoles impactées par la COVID 19 (PURGA 2021) et dans le cadre de la mise en œuvre de la Politique Nationale de Développement de l’Elevage, de la Pêche et de l’Aquaculture (PONADEPA 2022-2026).

Ainsi donc, ce processus de sécurisation foncière des ranchs et stations d’élevage a débuté avec des activités du PRERASE, éclatées en régions, dans des localités ciblées et avec la participation effective des autorités concernées.

A LIRE AUSSI  Signature d’un accord-cadre entre le MIRAH ET L'INIE

Koné Songuida, Coordonnateur du Projet PRERASE et son équipe étaient le lundi 13 novembre 2023 Niakara, puis le mardi 14 novembre à Ouangolo. Ce Jeudi 16 novembre 2023, les animateurs dudit projet sont attendus à Boundiali puis le samedi 18 novembre, ils seront à Sipilou.

De façon générale, l’organisation de ces cérémonies éclatées vise à communiquer sur les objectifs, les résultats et le plan de mise en œuvre du projet avec toutes les parties prenantes et marquer le démarrage effectif des activités du Projet de Renforcement des Ranchs et Stations d’Elevage (PRERASE).

A LIRE AUSSI  Sidi Touré préside la 1ère réunion du comité technique de pilotage des projets

De manière spécifique, il est question d’informer les parties prenantes sur la vision du MIRAH pour le renforcement des Ranchs et Stations d’élevage, de faire savoir à ces parties prenantes la mise en œuvre du projet, des objectifs, des activités à mener ainsi que des modalités d’exécution et de financement, les bénéficiaires. Il s’agit aussi de recueillir les points de vue des parties prenantes sur les activités du projet.

A LIRE AUSSI  Le MIRAH prend part à la 2ième édition d’AGRIFINANCE FORUM

Rappelons que dans sa stratégie de relance de l’élevage bovin et ovin, le gouvernement de Côte d’Ivoire avait mis le Projet de Gestion Intégrée des Ranchs et Stations (PROGIRS). Ce projet, qui avait pour objectif la mise en route de l’ensemble des ranchs et stations d’élevage, a souffert du manque de financement.

André SELFOUR

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Leave a comment
scroll to top