Burkina Faso,

Burkina Faso/ Elevate pastoral :
Les acteurs à la recherche d’investissement inclusif

Le ministre burkinabé délégué auprès du ministre de l’Agriculture, des Ressources animales et halieutiques, chargé des Ressources animales, Dr Amadou DICKO, a présidé la cérémonie d’ouverture de la journée de réflexion sur les opportunités d’investissement inclusif pour libérer le pouvoir du secteur de l’élevage pastoral, ce vendredi 31 mars 2023 à Ouagadougou.

Au Burkina Faso, l’élevage est pratiqué par plus de 80% des ménages. Il constitue la deuxième source de revenus du secteur primaire et contribue à hauteur de 19,6% du produit intérieur brut (PIB).

A LIRE AUSSI  Le ministre délégué chargé des Ressources animales échange avec le personnel

Cependant le secteur de d’élevage est confronté à des difficultés liées au changement climatique, à la raréfaction des ressources pastorales et hydriques, aux conflits et surtout à l’insécurité que traverse notre pays. C’est fort de ce constat que les acteurs sont donnés rendez-vous à Ouagadougou, pour mener la réflexion afin de trouver des solutions aux problèmes qui minent le secteur. Cette journée de réflexion est organisée en collaboration avec l’Université de Floride, à travers le projet « Analyse des marchés pour les éleveurs pasteurs ». Le projet est financé par la fondation Bill et Melinda Gates.

A LIRE AUSSI  Les blocs à lécher, une solution contre la carence alimentaire du bétail

Pour Nouhoum Zampaligré, investigateur principal du Projet, les travaux permettront d’identifier les opportunités d’investissements inclusifs dans le pastoralisme, à l’effet de booster le développement de l’élevage et d’améliorer sa contribution à l’économie nationale et à la sécurité alimentaire et nutritionnelle des ménages.

Le ministre Amadou Dicko a exhorté les participants à participer activement aux travaux afin que les recommandations qui en sortiront soient au bénéfice des braves pasteurs et agropasteurs.

A LIRE AUSSI  Le Burkina Faso et l’Allemagne renforcent leur coopération

Source; Service Comm

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Leave a comment
scroll to top