Circulation du bétail

Circulation du bétail

Ouangolodougou :
Reprise des activités de suivi de la libre circulation du bétail

Après 3 années d’interruption en raison de la pandémie de la Covid-19, les activités de suivi de la libre circulation des véhicules de transport inter-états des personnes, des biens et du bétail ont repris depuis le 23 juin 2023 sur l’axe Abidjan-Ouangolodougou-Laléraba, Abidjan-Pogo.

Cette réouverture a été marquée par une cérémonie tenue à l’hôtel de ville de Ouangolodougou. L’événement a eu lieu en présence de plusieurs acteurs de transport de la Côte d’Ivoire, du Burkina Faso, du Mali. Ainsi que de Diomandé Moussa, secrétaire permanent du comité national de pilotage dudit mécanisme du ministère d’État, ministère des Affaires Étrangères, de l’Intégration africaine et de la Diaspora.

A LIRE AUSSI  Les Ambassadeurs  français et portugais échangent avec Sidi Touré

L’objectif de ce projet est de faciliter la circulation des véhicules inter-états. Tout en permettant au comité de pilotage du mécanisme, de détenir des statistiques fiables sur le flux migratoire, d’assurer un passage sécurisé aux véhicules de transport et de lutter contre la traite des enfants, selon Diomandé Moussa.

De manière concrète, le suivi de la circulation du bétail se fera essentiellement sur deux contrôles : un à la gare de départ et un autre à l’entrée du territoire de destination. Ce travail est fait conjointement par toutes les forces de défense et de sécurité, dont la police, la douane, la gendarmerie et les eaux et forêts.

A LIRE AUSSI  Le Ministre Sidi Touré rassure!

Sandrine KOUADJO et FratMat

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Leave a comment
scroll to top